Ordre religieux
 1683/2242 résultats | 1680  1681  1682  1683  1684  1685  1686  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z 

Pourchot, Edmond

Lieux d'activité : Paris


Notice biographique
: Lat Purchotius (Poilly/diocèse de Sens 1651 - Paris 1734). Scolastique français de la seconde moitié du XVIIe. Il acheva ses études à Paris dans le collège des Grassins, où il fut, en 1677, nommé professeur de philosophie. D'après les conseils d'Antoine Arnauld, il médiat les ouvrages de Descartes et la logique de Port-Royal, et fut un des premiers à ramener l'enseignement aux principes de bon sens et de droite raison faussés jusque alors par les prétendues doctrines attribuées à Aristote. Une cabale s'éleva contre lui au sein de l'université; on déféra même ses opinions au parlement, comme des plus dangereuses. Cette querelle donna lieu à l'arrêt burlesque dressé par Boileau, et dans lequel "certains quidams sans aveu prenant les noms de Gassendistes, Cartésiens, Malebranchistes et Pourchotistes" sont traités de factieux. Pourchot mit au jour en 1695 ses Institutiones philosophicae, qui fait de lui une sorte de Christian Wolff français, en y cherchant à concilier la doctrine cartésienne de la science et la métaphysique traditionnelle. Il fut réédité par son élève le professeur Martin sous forme d'une 4ème éd. (1733) qui compte comme la meilleure. L'université de Paris, qui le regardait comme un de ses plus grands ornements, le nomma sept fois recteur, et le maintint au syndicat pendant quarante ans. Sa réputation le lia avec presque tous les lettrés de son temps, tels que Racine, Boileau, Mabillon, Du Pin, Santeul, etc. Dans un âge fort avancé il s'applica à la langue hébraïque, et l'enseigna même au collège de Sainte-Barbe. Il mourut aveugle. Par son testament il légua ses épargnes à la Sorbonne, pour fonder une chaire de grec et une bourse en faveur des étudiants pauvres de son pays natal. On conserve encore de Pourchot plusieurs Mémoires pour l'université. [d'après la Nouvelle Biographie Générale, t. 40, Paris 1862].


Bibliographie

  • Belgioioso, Giulia, La variata immagine di Descartes. Gli itinerari della metafisica tra Parigi e Napoli, 1690-1733, Lecce : Milella, 1999, 18-22

Oeuvres imprimées
  • Pourchot, Edmond, Institutiones philosophicae ad faciliorem veterum ac recentiorum philosophorum lectionem comparatae, 4 vols (distribution classique : I. Complectens logicam, metaphysicam et elementa geometriae ; II. Quo physica generalis continetur ; III. Qui physicam specialem comprehendit; IV. Continens ethicam et exercitationes scholasticas in Aristotelis metaphysicam), 1ère édition, Paris, J.-B. Coignard, 1695; Paris, J-.B. Coignard, 1700; Paris, J.-B. Coignard, 1711 [Paris CSèv P261/107 (v. 3 manquant)]; Lyon, Antoine Boudet, 1711 [Paris CSèv P258/5; Paris BJS, vol. 4]; Venezia, Giovanni Manfrè, 1713; Venezia, Giovanni Manfrè, 1715; Lyon, Antoine Boudet, 1716-17 [Lyon BiU]; Paris, Jacob Vincent, 1723, 4 vols [Paris CSèv P261/2-5 (v. 1 manquant)]; Venezia, Giovanni Manfrè, 1724 [Paris BJS, v. 1, 4]; Lyon, Frères Bruyset, 1733 [Paris CSèv P251/101]; Padova, Seminario (Giovanni Manfrè), 1733; Paris, Le Breton fils, 1733; Venezia, Giovanni Manfrè, 1760; Paris, Jean Vincent, 1767.
  • Pourchot, Edmond, Exercitationes scholasticae in varias partes philosophiae, praesertimque in Aristotelis metaphysicam, sive Series disputationum ontologicarum naturali ordine dispositarum, quibus praemissum est breve compendium philosophiae, Paris, J.-B. Coignard, 1700; Paris, J.-B. Coignard, 1711; Lyon, Antoine Boudet, 1711, 1 vol. in-12° [Paris CSèv P258/6]; Venezia, Giovanni Manfrè, 1713; Venezia, Giovanni Manfrè, 1715; Lyon, A. Boudet, 1717; Padova, typ. Seminario (Giovanni Manfrè), 1751.

 

 

 1683/2242 résultats | 1680  1681  1682  1683  1684  1685  1686  |          
a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z